Voyager avec son chat

Votre animal favori et vous, c’est toute une histoire. Entre indépendance et câlins, vous avez appris à lui faire une place toujours plus grande dans votre quotidien. Hélas, le départ en vacances sonne généralement le glas de la séparation.

Cette année, pourtant, vous n’avez trouvé personne pour garder Charlie et avez donc décidé de partir en sa compagnie. Une aventure qui pourrait tourner au parcours d’obstacle si vous n’appreniez pas à préparer ce périple dans les règles de l’art…Contrairement aux idées reçues, le chat, avec quelques 8.4 millions de représentants rien que dans l’hexagone, est désormais l’animal domestique favori des français. Ne vous sentez donc plus seul(e) face au casse-tête d’un départ en vacances, vous êtes nombreux(se) à partager ces péripéties. En effet, si le chat est très représenté, il n’est toujours pas accepté dans de nombreux endroits.
Par ailleurs, le chat, pour indépendant qu’il soit, est un animal sédentaire : voyager n’est pas son fort. Vous devez donc aménager ses conditions de voyage pour limiter le mal des transports et prévoir quelques médicaments, si nécessaire.
Enfin, de nombreux animaux se perdent pendant ces séjours et ne savent plus vous retrouver dans un environnement qui leur est étranger. Prenez garde et restez vigilant !

Pensez aux vaccins et aux médicaments

Pour voyager, votre animal devra impérativement être tatoué. Cette exigence est incontournable, si vous partez à l’étranger. C’est également une sécurité pour vous, au cas où vous le perdriez, en particulier en zone rabique. Il ne vous serait rendu qu’à la condition d’être tatoué.

Veillez à ce que tous ses vaccins soient à jour. En France,18 départements sont encore infestés par la rage, ne négligez donc pas le vaccin antirabique. Pour être valable, ce vaccin doit avoir été pratiqué au maximum un mois avant le départ. 
Pour connaître la liste des départements français situés en zone rabique :
http://www.spa.asso.fr/rub7.htm#quest3

Emportez avec vous son carnet de vaccination : il sera exigé lors du passage de frontière pour l’étranger. Par ailleurs, il est indispensable au cas où votre animal se blesserait ou blesserait quelqu’un. Il vous sera également demandé si vous prenez l’avion en sa compagnie.

Pour un départ à l’étranger, faites établir par votre vétérinaire un certificat de bonne santé 5 jours avant le départ. Votre animal ne pourra pénétrer sur un territoire étranger qu’à la condition de le posséder.
Par ailleurs, renseignez-vous car de nombreux pays, imposent une quarantaine aux animaux pénétrant sur leur territoire.Par exemple, pour la Grande Bretagne, la quarantaine peut être de six mois. Si vous souhaitez malgré tout, emmener votre chat outre-manche, vous devrez prévoir ce voyage six mois à l’avance. C’est en effet le délai exigé entre la prise de sang démontrant qu’il n’est pas porteur de la rage et l’entrée dans le pays. Vous devrez également justifier qu’il a subi un traitement anti-parasitaire et possède un certificat de bonne santé datant de 24 à 48H avant le départ.
Ne négligez donc pas de vous renseigner auprès de votre compagnie aérienne au moment de réserver vos billets ou auprès du consulat ou de l’ambassade du pays dans lequel vous souhaitez vous rendre. 
Vous trouverez également quelques renseignements utiles sur les formalités (notamment au niveau de la quarantaine) et les vaccins demandés pour les pays européens.

Les chats sont également sujets au mal des transports, consultez donc votre vétérinaire et demandez lui de vous conseiller des anti-nauséeux et des calmants qui soulageront votre compagnon de voyage.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>